Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 17:25

Film de Serge Bourguignon avec Hardy Krüger et Patricia Gozzi.

Comment un pur chef d'oeuvre peut-il être si mal aimé ? et pourquoi ?

Parfois, la pureté est subversive....le sujet dérange....

Mais, quel est le sujet de ce film rare ?

Pierre, un pilote, s'écrase lors d'une mission de bombardement au Viet Nam, tuant une petite fille, dont il a croisé le regard. Même s'il a perdu la mémoire, il vit traumatisé par des sentiments de culpabilité.

Résidant désormais à Ville d'Avray en France avec l'infirmière qui l'a sauvé, il déambule en journée avec son mal être d'amnésique...Quand il croise à la gare Françoise, une petite fille, que son père abandonne dans un orphelinat..

Hanté par cette petite fille, il retourne chez les religieuses. Françoise, abandonnée de toute sa famille, se jette à coeur perdu

dans sa relation avec Pierre. C'est la rencontre émouvante de deux écorchés vifs.

Le film rencontra un succès considérable à l'étranger. (USA. - Japon) et fut très critiqué en France.

Comment faire croire à une histoire d'amour entre un homme trentenaire et une petite fille de 12 ans ?

Sans tomber dans les pensées malsaines ? Par la pureté.

Et ce film est habité par la pureté et la grâce des coeurs,des images, des sentiments....

Et les attaques de tous bords le rendent encore plus miraculeux.

Pierre et Françoise (qui n'est pas son vrai prénom, qu'elle révèlera à Pierre à la fin du film) vont vivre dans leur bulle loin des regards soupçonneux de la société.

Le film est issu de deux histoires vraies.

Serge Bourguignon, à sa sortie de l'IDHEC. est parti en voyage et il a passé un mois sur le porte-avions Arromanches.

Un chef d'escadrille lui a raconté qu'un de ses meilleurs amis, chef d'escadrille lui aussi, était parti à la recherche d'une petite fille dont il avait croisé le regard en plongeant avec son avion. Il avait démissionné de l'armée puis était devenu un personnage à la Conrad : traficant d'armes avec les chinois....

Serge Bourguignon, 4 ans plus tard, fit la connaissance d'un gangster blessé en glissant d'un toit lors d'un casse. Il avait abandonné sa petite fille dans un orphelinat et était devenu amnésique...

Ces deux histoires vraies furent les éléments de la construction du scénario.

                                                                     -  Un succès Américain  -

L'obscur film français devient un film mythique aux USA. et au Japon -

Dîtes "Sundays" Cybèle" à un amateur de cinéma Américain....et vous verrez son sourire....

En 1962, personne ne voulait distribuer le film à Paris. On le trouvait trop bien fait pour les salles d'Art et Essai, trop sensible pour les Champs Elysées...

Un Américain, Richard Davis l'achète.

En première mondiale, à NY, Serge Bourguignon y assiste. Toutes les critiques étaient unanimes et élogieuses.

Il obtiendra le Prix des Critiques de NY. - Le Prix de l'association des Théatres d'Art  -  l'Oscar du meilleur film étranger -

Le film, d'une grande intelligence évite les pièges du moralisme et de l'équivoque.

Cybèle (son vrai prénom) est une enfant précoce éperdue d'amour (qui lui a tant manqué).

Pierre n'est pas immature. Mais le traumatisme profond de la guerre et l'amnésie l'amènent à retrouver sa jeunesse et la pureté de son âme avec Cybèle.

Et pourtant cette relation d'amitié et d'amour dérange le spectateur, et il est peu probable que ce film soit un jour diffusé

sur une chaîne de grande écoute. Le scandale serait inévitable....

Et pourtant, la caméra est notre regard. Sans voyeurisme puisqu'il s'agit d'un conte habité par deux anges...

                                                        -  Chef d'Oeuvre  -

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mamicha888
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mamicha888
  • Le blog de mamicha888
  • : Roman en prise directe avec le monde, il peut susciter le débat. La vie de Marie Charlotte est pleine de surprises,le voile intégral lui cause quelques soucis...Aucun sujet tabou. Marie Charlotte se veut une femme lucide et libre. Extraits publiés ici...mamicha.
  • Contact

Recherche

Liens